Navigation – Plan du site
LIVRES LUS
Pour la jeunesse

Catherine Cuenca, La malédiction de la Pierre de lune

T. 1 : Florence, T. 2 : Rome, T. 3 : Naples, Éditions Gulf Stream, 2013 (à partir de 13-14 ans)
Alain Chiron
Référence(s) :

Catherine Cuenca, La malédiction de la Pierre de lune, T. 1 : Florence, T. 2 : Rome, T. 3 : Naples, Éditions Gulf Stream, 2013 (à partir de 13-14 ans)

Texte intégral

1Catherine Cuenca est, avec Bertrand Stolet, Philippe Barbeau et Yves Pinguilly, un des grands auteurs de romans historiques de littérature de jeunesse du tout début du xxie siècle. L’action démarre à Florence à la fin du xve siècle, et elle permet de suivre le jeu d’équilibre complexe, en politique intérieure (pour ou contre les Médicis) comme en politique étrangère, des principautés italiennes entre les partisans du pape et de l’empereur romain-germanique.

2Le récit porte également en lui les thèmes de la sorcellerie, des revenants, de l’univers des artistes italiens de la Renaissance, auquel voudrait bien appartenir l’héroïne Clara. Il intègre aussi des allusions à l’histoire des fameuses familles de Roméo et Juliette, les Montaigu et les Capulet de Vérone. À Naples, où règne une dynastie aragonaise, Carla poursuit ses cours de peinture tandis que Vincenzo (dont elle est amoureuse) sculpte. L’esprit de Silvia (la mère décédée de Carla) se manifeste une fois de plus pour essayer de faire accomplir une vengeance à l’encontre de Vincenzo, tandis que Claudia, jeune mécène extravagante et capricieuse, entend bien faire de Vincenzo son mari. Par ailleurs, le trésor d’un seigneur normand pirate, Rainulf Drengot, serait caché au pied d’une tour du xie siècle qui lui appartenait, ce qui amène de nouvelles allusions à l’histoire. Le style romanesque, l’importance des héroïnes féminines, font de ce récit peut-être plus un roman historique pour collégiennes que pour jeunes garçons. Mais l’important est l’incitation à lire, par l’intrigue et par un petit dessin en indice en haut de chaque chapitre, qui invite à lire la suite du récit.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Alain Chiron, « Catherine Cuenca, La malédiction de la Pierre de lune », Cahiers d’histoire. Revue d’histoire critique [En ligne], 127 | 2015, mis en ligne le 18 mai 2015, consulté le 24 juillet 2017. URL : http://chrhc.revues.org/4391

Haut de page

Auteur

Alain Chiron

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Les contenus des Cahiers d’histoire. Revue d’histoire critique sont mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page