Navigation – Plan du site
DOSSIER

Sociétés sportives et propagande. Orientation bibliographique

Benoît Caritey et Maurice Carrez
p. 105-119

Entrées d’index

Haut de page

Texte intégral

1Les indications bibliographiques que nous donnons ici n’ont aucun caractère exhaustif. Elles sont destinées simplement à ouvrir des pistes de réflexion sur les relations entre sport et propagande. De plus, les ouvrages et articles cités n’abordent pas tous ce thème de manière directe. En effet, beaucoup d’auteurs mentionnés dans notre rubrique « généralités » traitent des rapports entre sport et politique d’un point de vue très global, et il faut chercher à l’intérieur de leur texte les éléments utiles à notre problématique.

2Pour les autres rubriques, nous avons choisi un classement à la fois par thèmes et par zones géographiques. Celui-ci favorise la recherche rapide de titres et d’auteurs. Il donne également une idée de l’abondance plus ou moins grande des études réalisées au niveau universitaire dans tel ou tel pays. Toutefois, certaines zones se trouvent moins bien traitées du simple fait que nos compétences linguistiques ou notre connaissance des travaux existants sont limitées. Ainsi, la bibliographie concernant la France, l’Allemagne, le Royaume-Uni ou la Finlande est-elle mieux fournie ici que celle évoquant les pays d’Europe du Sud ou d’Europe de l’Est (ce qui peut sembler paradoxal, par exemple, pour le cas important des Sokols tchèques).

3Il est clair aussi que notre façon de regrouper les titres n’est pas la seule possible. Nous aurions pu instiller une dose plus importante de chronologie ou adopter une autre typologie.

4Nous espérons cependant qu’en dépit de ses lacunes, cette approche bibliographique présentera un intérêt pour ceux, de plus en plus nombreux, qui s’intéressent aux aspects idéologiques et militants des mouvements sportifs.

Généralités

Sport, pouvoir et politique

5Administration du sport. Genèse des politiques sportives publiques : le cas français. Les organisations sportives de l’Union européenne. Le financement public du sport en France et dans l’Union européenne, IIAP, Revue française d’administration publique, vol. 97, 2001.

6– BROHM (Jean-Marie), Sport, culture, répression, Paris, Maspéro, 1972.

7– BROHM (Jean-Marie), Sociologie politique du sport, Nancy, Presses universitaires de Nancy, 1992.

8– CAILLAT (Michel), L’idéologie du sport en France depuis 1880, Paris, Éditions de la Passion, 1989.

9– CHAMBAT (Pierre), « Sport et politique », in MICHON (B.) et FABER (C.) dir., Sciences sociales et sports : état et perspectives, Actes des journées d’études de Strasbourg des 13 et 14 novembre 1987, Strasbourg, Laboratoire APS et Sciences Sociales, 1988.

10– CLÉMENT (Jean-Paul), DEFRANCE (Jacques) et POCIELLO (Christian), Sport et pouvoir au XXe siècle, Grenoble, PUG, 1994.

11– EHRENBERG (Alain), Archanges, guerriers, militaires et sportifs. Essai sur l’éducation de l’homme fort, Thèse, Paris X, 1978.

12– EHRENBERG (Alain), « Des jardins de bravoure et des piscines roboratrices : le sport, parcours de pouvoirs », Les temps modernes, 1979.

13– EHRENBERG (Alain) dir., « Aimez vous les stades ? Les origines historiques des politiques sportives en France (1870-1930) » (textes), Paris, Revue Recherches, n° 43, avril 1980.

14– EHRENBERG (Alain), Le corps militaire. Politique et pédagogie en démocratie, Paris, Aubier Montaigne, 1983.

15– HARGREAVES (J.), Sport, Power and Culture . À social and historical Analysis of Popular Sports in Britain, 1986.

16– KRÜGER (Arnd), « Buying victories is positively degrading. European origins of government pursuit of national prestige through sport », International Journal of the History of Sport, n° 12, 1995, p. 183-200.

17– KRÜGER (Arnd), Sport und Politik. Von Turnvater Jahn zum Staatsamateur, Hof-Saale, 1975.

18– LEMIEUX (Cyril) et MIGNON (Patrick) dir., Sport et politique, Paris, Hermès Science publications, 2000, numéro spécial de la revue Politix.

19– MANGAN (J.A.), Pleasure, Profit and Proselytism. British Culture and Sport at Home and Abroad 1700-1914, Londres, Frank Cass, 1988.

20– MEYNAUD (Jean), Sport et politique, Paris, Payot, 1966.

21– OLSEN (M. A.) dir., Sport and Politics 1918-1939/1940, Oslo, 1986.

22– PIVATO (Stefano), Les enjeux du sport, Casterman/Giunti, 1994.

23– RICHEZ ( Jean-Claude), « Aux origines du mouvement gymnique dans la France de l’Est, culture du corps et culture politique », Des jeux et des sports, Sport Histoire, Privat, n° 3, 1989.

24– VARRASI (Francesco Maria), Economia, politica e sport in Italia (1925-1935), thèse, Université de Florence, 1995.

Sport et relations internationales

25– ARNAUD (Pierre et Lionel), « Les premiers boycottages de l’histoire du sport », Nationalismes sportifs, Quasimodo, printemps 1997.

26– ARNAUD (Pierre) et RIORDAN (James) dir., Sport et relations internationales (1900-1941) Les démocraties face au fascisme et au nazisme, Paris, L’Harmattan, 1998.

27– BLÖDOM (M.) dir., Sport und olympischen Spiele, Reinbeck, Ro ro ro, 1984.

28– BONIFACE (Pascal), « Géopolitique du football », Football et passions politiques, Manière de voir, mai-juin 1998

29– BROHM (Jean Marie), 1936 : Jeux Olympiques à Berlin, Bruxelles, Complexe, 1983.

30– CAILLAT (Michel) et BROHM (Jean-Marie), Les dessous de l’olympisme, Paris, La Découverte, 1984.

31– KRÜGER (Arnd), Die Olympischen Spiele 1936 und die Weltmeinung, Berlin, 1972.

32– NYGREN (Helge), Politiikkaa olympian ympyröissä (Politique autour des jeux olympiques), Jyväskylä, 1977.

33– PIVATO (Stefano), « Sport et rapports internationaux : le cas du fascisme italien », Sports et relations internationales, Actes du colloque de Metz-Verdun (présentés par Pierre Arnaud et Alfred Wahl), Metz, 1994.

34– TOMLINSON (A.) et WHANNEL (G.), Five-ring circus : money, power and politics at the Olympic Games, Londres, 1984.

Sport et société

35– ARNAUD (Pierre) et CAMY (Jean), La naissance du mouvement sportif associatif en France, Lyon, PUL, 1986.

36– BROHM (Jean-Marie), Sociologie politique du sport, Paris, Delarges, 1976.

37– DEFRANCE (Jacques), La fortification des corps, histoire sociale des pratiques d’exercice corporel, Paris, E.H.E.S.S., 1978, thèse pour le Doctorat de 3e cycle en sociologie.

38– DEFRANCE (Jacques), « Se fortifier ou se soumettre ? », Sport et société, Paris, Vigot, 1981, p. 75-84.

39– DEFRANCE (Jacques), L’excellence corporelle, la formation des activités physiques et sportives modernes 1770-1914, éd. STAPS et P.U.Rennes, 1987.

40– DELEPLACE (J.-M.), TREUTLEIN (G.) et SPITZER (G.) dir., Le sport et l’éducation physique en France et en Allemagne. Contribution à une approche sociohistorique des relations entre les deux pays, Symposium franco-allemand d’histoire du sport et de l’éducation physique, Montpellier, septembre 1992, Montpellier, éditions AFRAPS, 1994.

41– FAURE (Jean-Michel), Sport, cultures et classes sociales, thèse d’État, Nantes, 1987.

42– HOLT (Richard), Sport and Society in modern France, Cambridge, Cambridge University Press, 1981.

43– HOLT (Richard), Sport and the British . À modern History, Oxford, Oxford University Press, 1989.

44– HUBSCHER (Ronald), DURRY (Jean) et JEU (Bernard), L’histoire en mouvements, le sport dans la société française (xixe-xxe siècle), Paris, Armand Colin, 1992.

45– ITKONEN (Hannu), Kenttien kutsu. Tutkimus liikuntakulttuurin muutoksesta (L’appel des terrains. Une étude sur le changement de la culture physique), Tampere, 1996.

46– KRÜGER (A.), TEJA (A.), TRANGBAEK (E.) dir., Europäische Perspektiven zur Geschichte von Sport, Kultur und Tourismus, Berlin, Verlagsgesellschaft Tischler GmbH, 2000.

47– LAGRÉE (Michel), « la culture de masse : sport et cinéma », Religion et cultures en Bretagne, 1850-1950, Paris, Fayard, 1992.

48– MACINTOSH (P.C.), Sport and Society, Londres, West London Institute of Higher Education, 1987.

49– MEINANDER (Henrik), Towards a Bourgeois Manhood. Physical Education in Nordic Secondary Schools 1880-1940, Helsinki, 1994.

50– MORTON (H.N.), Soviet Sport, Mirror of Soviet Society, New -York, 1963.

51– PÉCOUT (Gilles), « Les sociétés de tir dans l’Italie unifiée de la seconde moitié du xixe siècle. La difficile mise en place d’une sociabilité institutionnelle entre volontariat, loisir et apprentissage », Mélanges de l’École française de Rome. Italie et Méditerranée, tome 102, 1990, n° 2, p. 532-676.

52– POCIELLO (Christian), Sport et société, Paris, Vigot, 1981.

53– PYYKÖNEN (Teijo) dir., Suomi uskoi urheiluun. Suomen urheilun ja liikunnan historia (La Finlande croyait au sport. Histoire du sport et de la culture physique en Finlande), Helsinki, 1992.

54– RUFFMANN (K.-H), Sport und Körperkultur in der Sowjetunion, München, DTV, 1980.

55– Sport, relations sociales et action collective, actes du colloque des 14 et 15 octobre 1993 à Bordeaux, Talence, Édition de la maison des sciences de l’homme d’Aquitaine, 1995.

56– WEBER (Eugen), « Gymnastics and Sports in fin-de-siècle France : opium of the classes ? », The American Historical Review, Vol. 76, n° 1, 1971.

Sport ouvrier et propagande

À l’échelle européenne

57– ARNAUD (Pierre) dir., Les origines du sport ouvrier en Europe, Paris, L’Harmattan, 1994.

58– BOX (E.) et TOLLENEER (J.), « An Alternative Sport Festival : the third Worker’s Olympics Antwerp 1937 », Stadion XII-XIII, 1986-1987.

59– DÉVERINES (Gilbert), Juillet 1936-Juillet 1996. Soixantième anniversaire des Olympiades Populaires de Barcelone, Bordeaux, Institut d’histoire sociale CGT d´Aquitaine, 1996.

60– DIERKER (H.), « Die Beziehungen zwischen Luzerner Sportinternationale, Sozialistischer Arbeitersportinternationale und Roter Sportinternationale 1920/21-1928-29 », in TEICHLER (H.J.), Arbeiterkultur und Arbeitersport, Clausthal-Zellerfeld, DVS, 1985, p. 142-167.

61– FISCHER (J.), « Die Olympiade der Sozialistischen Arbeitersports Internationale in Frankfurt 1925 », in SCHULKE (H.J.) dir., Die Zukunft der Olympischen Spiele, Cologne, Pahl-Rugenstein, 1976, p. 96-127.

62– GOUNOT (André), « Sport réformiste ou sport révolutionnaire ? Les débuts des Internationales sportives ouvrières », in ARNAUD (Pierre) dir., Les origines du sport ouvrier en Europe, Paris, L’Harmattan, 1994, p. 219-245.

63– HAUK (G.) et TEICHLER (H.-J.), Illustrierte Geschichte des Arbeitersports, Berlin-Bonn, Dietz, 1987.

64– JONES (S.G.), Sport, Politics and the Working-Class, New York, St Martins Press, 1989.

65– KRÜGER (Arnd) et RIORDAN (James) dir., Der internationale Arbeitersport. Der Schlüssel zum Arbeitersport in zehn Ländern, Cologne, Pahl-Rugenstein, 1985.

66– KRÜGER (Arnd) and RIORDAN (James) dir., The story of Worker’s Sport, Champaign, Human Kinetics, 1996.

67– LEZIART (Yvon), « Pratiques sportives et classes laborieuses : étude initiale, 1887-1914 », in ARNAUD (Pierre) dir., Les origines du sport ouvrier en Europe, Paris, L’Harmattan, 1994, p. 111-127.

68– NITSCH (F.), « Die olympische Gegenbewegung – Bedeutung und Vermächtnis des internationalen Arbeitersports und seiner Olympiaden », in BLÖDOM (M.) dir., Sport und olympischen Spiele, Reinbeck, Rororo, 1984, p. 113-137.

69– NITSCH (F.), « Die internationalen Arbeitersportbewegungen », in KRÜGER (Arnd) et RIORDAN (James) dir., Der internationale Arbeitersport. Der Schlüssel zum Arbeitersport in zehn Ländern, Cologne, Pahl-Rugenstein, 1985, p. 174‑209.

70– NITSCH (F.), « Die dritte Arbeiter-Olympiade in Antwerpen », Sozial-und-Zeitgeschichte des Sports, Heft 1, 1988, p. 10-27.

71– PUJADAS (Xavier) et SANTACANA (Carles), « Le mythe des Jeux populaires de Barcelone », in ARNAUD (Pierre) dir., Les origines du sport ouvrier en Europe, Paris, L’Harmattan, 1994, p.267-278.

72– STEINBERG (Dennis), Sport under Red Flags. The Relation between the Red Sport International and the Socialist Worker’s Sport International, D. Phil. Thesis, University of Wisconsin, Madison, 1979.

73– TEICHLER (H.-J.) dir., Arbeiterkultur und Arbeitersport, Clausthal-Zellerfeld, DVS, 1985.

74– TIMMERMANN (H.), Geschichte und Struktur der Arbeitersportbewegung, Ahrensburg, Czwalina, 1973.

75– WHEELER (R.F.), « Organized Sport and organized Labour : the Worker’s Sports Movement », Journal of Contemporary History, vol. 13, n° 2, avril 1978, p. 191‑210.

En France

76– AMAR (Marianne), Nés pour courir : sport, pouvoir et rebellions (1944-1958), Grenoble, PUG, 1987.

77– AMAR (Marianne), « La sportive rouge (1923-1939). Pour une histoire des femmes au sein du sport ouvrier français », in ARNAUD (Pierre) dir., Les origines du sport ouvrier en Europe, Paris, L’Harmattan, 1994, p. 167-191.

78– DELETANG (Bernard), Le mouvement sportif ouvrier : une tentative de domestication de l’histoire, Thèse de 3e cycle, Paris VIII, 1980.

79– DELETANG (Bernard), « Le mouvement sportif ouvrier ou l’enjeu idéologique du sport », in ARNAUD (Pierre) et CAMY (Jean) dir., La naissance du mouvement sportif associatif en France, Actes du colloque de Lyon (5-7 novembre 1985), Lyon, PUL, 1986.

80– DELETANG (Bernard), « Le mouvement sportif ouvrier. La République à l’épreuve du socialisme », in ARNAUD (Pierre) dir., Les athlètes de la République : gymnastique, sport et idéologie républicaine (1870-1914), Toulouse, Bibliothèque historique Privat, 1987.

81– FRIDENSON (Patrick), « Les ouvriers de l’automobile et le sport », Actes de la recherche en sciences sociales, 79 « L’espace des sports », septembre 1989.

82– GOUNOT (André), « Jacques Doriot : l’impact sportif d’un homme politique », in DELAPLACE (Jean-Michel), L’histoire du sport, l’histoire des sportifs. Le sportif, l’entraîneur, le dirigeant, xixe et xxe siècle, Paris, L’Harmattan, 1999, p. 61-76.

83– HACHE (F.), « Der Arbeitersport in Frankreich. Zwei Wendepunkte », in KRÜGER (Arnd) et RIORDAN (James), Der internationale Arbeitssport. Der Schlüssel zum Arbeitssport in zehn Ländern, Cologne, Pahl-Rugenstein, 1985.

84– RICHEZ (Jean-Claude) et STRAUSS (Léon), « Traditions et renouvellement des pratiques de loisir en milieu ouvrier dans l’Alsace des années trente », Revue d’Alsace, 1987.

85– STRAUSS (Léon), « Le sport travailliste français pendant l’entre-deux-guerres », in ARNAUD (Pierre) dir., Les origines du sport ouvrier en Europe, Paris, L’Harmattan, 1994.

En Grande-Bretagne

86– JONES (S.G.), Sport and Politics : The British Labour Movement and Working Class Leisure 1918-1939, Ph. D. Thesis, University of Manchester, 1983.

87– JONES (S.G.), Sport, Politics and the Working Class, Manchester/New York, Manchester University Press, 1988.

88– WATERS (C.), Socialism and the Politics of Popular Culture in Britain 1884-1914, D. Phil. Thesis, University of Harvard, 1985.

En Allemagne, Autriche et Suisse

89– BLECKING (D.) dir., Arbeitersport in Deutschland. Dokumente und Analysen, Cologne, Prometh, 1983.

90– DANNENMEIER (B.), Die Geschichte des schweizerischen Arbeiter-Turn-und Sportverbandes (SATUS) von ihrer Gründung im Jahre 1874 bis zu seinem 100 jährigen Bestehen im Jahre 1974, Dipl. DSHS, Cologne, 1974.

91– DENECKE (V.), Die Arbeitersportgemeinschaft. Eine kulturhistorische Studie über die Braunschweiger Arbeitersportbewegung in den zwanziger Jahren, Duderstadt, Mecke, 1990.

92– DIERKER (H.), Arbeitersport im Spannungfeld der Zwanziger Jahre : Sportpolitik und Alltagserfahrungen auf internationaler, deutscher und berliner Ebene, Essen, Klartext, 1990.

93– HAUK (G.), « Armeekorps auf dem Weg zur Sonne. Einige Bemerkungen zur kulturellen Selbstdarstellung der Arbeiterbewegung », in PETZINA (D.) dir., Fahnen, Fäuste, Körper, Symbolik und Kultur der Arbeiterbewegung, Essen, 1986, p. 69-90.

94– KRAMMER (R.), Die Arbeitersports Bewegung in Österreich von den Anfängen bis zum Ende der Ersten Republik. Ein Beitrag zur Geschichte der Arbeiterkultur in Österreich bis 1938, Diss., Salzburg, 1979.

95– NITSCH (F.) et PEIFFER (L.) dir., Die roten Turnbrüder. 100 Jahre Arbeitersport, Marburg, Schüren, 1995.

96– ÜBERHORST (Horst), « Bildungsgedanke und Solidaritätsbewusstsein in der deutschen Arbeitersportbewegung zur Zeit der Weimarer Republik », Archiv für Sozialgeschichte, n° 14, 1974, p. 275-292.

97– ÜBERHORST (Horst), Frisch, frei, stark und treu. Die Arbeitersportbewegung in Deutschland 1893-1933, Düsseldorf, Droste, 1973.

En Europe du Nord

98– HENTILÄ (Seppo), « Vergleichende Aspekte zum Verhältnis des Arbeitersports zu den Arbeiterparteien in Deutschland, Schweden und Finnland vor dem Ersten Weltkrieg », in TEICHLER (H.-J.) dir., Arbeiterkultur und Arbeitersport, Clausthal-Zellerfeld, DVS, 1985, p. 24-34.

99– HENTILÄ (Seppo), Suomen työläisurheilun historia I-III (Histoire du sport ouvrier), Hämeenlinna, 1982,1984,1987.

100– LIPPE (G. von der), « Wendepunkte in der Geschichte der Arbeitersportbewegung in Norwegen », in KRÜGER (Arnd) et RIORDAN (James) dir., Der internationale Arbeitssport. Der Schlüssel zum Arbeitssport in zehn Ländern, Cologne, Pahl-Rugenstein, 1985, p. 138-147.

101– NYGREN (Helge), Punainen Olympia (L’Olympe rouge), Helsinki, 1969. – Une histoire des olympiades ouvrières.

102– PALBRANT (R.), Arbetarrörelsen och idrotten 1919-1939, thèse, Université d’Uppsala, 1977.

103– STRUNZ (W.), Zur Soziologie und Sozialgeschichte des finnischen Arbeitersports 1919-1959, Münster, Lit, 1983.

En Italie

104– PIVATO (Stefano), « Le socialisme anti-sportif : le cas italien », in ARNAUD (Pierre) dir., Les origines du sport ouvrier en Europe, Paris, L’Harmattan, 1994, p.129-139.

105– PROVVISIONATO (Sandro), « Terzini d’attacco ? L’alternativa di sport e proletario », Lancillotto e Nausica, n° 3, décembre 1986, p. 66-74.

En Europe de l’Est

106– BJELOBORODOV (S.), « Der Arbeitersport in Jugoslawien unter den Bedingungen der Arbeiterselbstverwaltung », in KRÜGER (Arnd) et RIORDAN (James) dir., Der internationale Arbeitersport. Der Schlüssel zum Arbeitersport in zehn Ländern, Cologne, Pahl-Rugenstein, 1985, p. 103‑109.

107– MORTON (H.W.), Medaillen nach Plan. Der Sowjetsport, Köln, 1963.

108– PETROVA (N.), « Das Wesen der politischen Aspekte der Körperkulturentwicklung in Bulgarien in der Periode zwischen dem Ersten und dem Zweiten Weltkrieg », in OLSEN (M. A.) dir., Sport and Politics 1918-1939-1940, Oslo, 1986.

109– RIORDAN (James), Sport in Soviet Society. Development of Sport and Physical in Russia and the USSR, Cambridge, 1977.

110– RIORDAN (James), « Arbeitersport in einem Arbeiterstaat : die UdSSR », in KRÜGER (Arnd) et RIORDAN (James) dir., Der internationale Arbeitersport. Der Schlüssel zum Arbeitersport in zehn Ländern, Cologne, Pahl-Rugenstein, 1985, p. 35-63.

111– RUFFMANN (K.H.), Sport und Körperkultur in der Sowjetunion, Munich, 1980.

Mouvement communiste international

112– GOUNOT (André), Intentionen, Strukturen und Funktionen einer kommunistischen « Massenorganisation ». Die Rote Sportinternationale zwischen Komintern-Politik und den Ansprüchen des europäischen Arbeitersports, thèse de doctorat, Freie Universität Berlin, 1998.

113– GOUNOT (André), « Tourisme et propagande politique : Les délégations sportives en Union soviétique avant la Seconde Guerre mondiale », in KRÜGER (A.), TEJA (A.), TRANGBAEK (E.) dir., Europäische Perspektiven zur Geschichte von Sport, Kultur und Tourismus, Berlin, Verlagsgesellschaft Tischler GmbH, 2000.

114– GOUNOT (André), « Entre exigences révolutionnaires et nécessités diplomatiques : les rapports du sport soviétique avec le sport en Europe 1920-1937 », in ARNAUD (Pierre) et RIORDAN (James) dir., Sport et relations internationales (1900-1941) Les démocraties face au fascisme et au nazisme, Paris, L’Harmattan, 1998, p. 241-276.

115– RIORDAN (James), Sport under Communism, Londres, C. Hurst & Company, 1978.

116– RIORDAN (James), Sport, Politics and Communism, Manchester, Manchester University Press, 1991.

117– SCHAFRANEK (H.), Die Avantgarde der Einäugigen — Österreichische Arbeiterdelegationen in der UdSSR, in MCLOUGHLIN (B.)/SCHAFRANEK (H.)/SZEVERA (W.), Aufbruch-Hoffnung-Endstation. Wien, Vlg. für Gesellschaftskri­tik, 1996.

118– SKORNMING (L.), Die Entstehung der Spartakiaden und die Berliner Spartakiade 1931, Körpererziehung, 1987, n° 7, p. 303-309.

Nationalisme et propagande par le sport

Réflexions générales

119– DELACROIX (Xavier), « Au service de la raison d’État », Le sport c’est la guerre, Manière de voir, mai 1996.

120– DEVILLE-DANTHU (Bernadette), « Le sport, support de l’idée de nation », Nationalismes sportifs, Quasimodo, printemps 1997.

121– MANGAN (J.A.) dir., Tribal Identities, Nationalism, Europe, Sports, Londres, 1996.

122– SPIVAK (Marcel), Les origines militaires de l´éducation physique, Paris, 1975.

En France

123– ARNAUD (Pierre), Le sportman, l’écolier, le gymnaste : la mise en forme scolaire de la culture physique, Thèse pour le doctorat d’Etat, U. Lyon II, 1986.

124– ARNAUD (Pierre) dir., Les athlètes de la République : gymnastique, sport et idéologie républicaine (1870-1914), Toulouse, Bibliothèque historique Privat, 1987.

125– ARNAUD (Pierre), « La trame et la chaîne : le réseau des sociétés conscriptives (1870-1890) », Sport histoire, 1, 1988.

126– ARNAUD (Pierre), Le militaire, l’écolier, le gymnaste : naissance de l’éducation physique en France (1869-1889), Presses Universitaires de Lyon, 1991.

127– BOURZAC (Albert), Les bataillons scolaires, histoire et idéologie, Thèse de 3e cycle, Lyon II, 1982.

128– CHAMBAT (Pierre), « Les muscles de Marianne : gymnastique et bataillons scolaires dans la France des années 1880 », in EHRENBERG (Alain) dir., Aimez vous les stades ? Les origines historiques des politiques sportives en France (1870-1930), Paris, Recherches, n° 43, avril 1980.

129– CHAMBAT (Pierre), « La messe républicaine », Traverses, 21-22, mai 1981.

130– CHAMBAT (Pierre), « Les fêtes de la discipline : gymnastique et politique en France (1879-1914) », in ARNAUD (P.) et CAMY (J.) dir., La naissance du mouvement sportif associatif en France, Actes du colloque de Lyon (5-7 novembre 1985), Lyon, PUL, 1986.

131– CHAMBAT (Pierre), « La gymnastique, sport de la république ? », Le nouvel âge du sport, Revue Esprit, 4, avril 1987.

132– CHAMBAT (Pierre), « Les vitrines de la république : uniformes , défilés, drapeaux dans les fêtes gymniques en France (1879-1914) », in ARNAUD (Pierre) dir., Les athlètes de la République : gymnastique, sport et idéologie républicaine (1870-1914), Toulouse, Privat, 1987.

133– CLAUSE (G.), « Les sociétés de gymnastique entre 1870 et 1914, vecteurs d’idéologies : quelques exemples marnais », in Des jeux et des sports, Actes du colloque de Metz des 26-28 septembre 1985, CRHCUM.

134– DEFRANCE (Jacques), « Patronat, patronage et patriotisme », in ARNAUD (Pierre) dir., Les athlètes de la République : gymnastique, sport et idéologie républicaine (1870-1914), Toulouse, Bibliothèque historique Privat, 1987.

135– DUMONT (Jacques), « Félix Éboué, ce grand sportif guadeloupéen », in – DELAPLACE (Jean-Michel), L’histoire du sport, l’histoire des sportifs. Le sportif, l’entraîneur, le dirigeant, xixe et xxe siècle, Paris, L’Harmattan, 1999, p. 47-60.

136– GAY-LESCOT (Jean-Louis), L’éducation générale et sportive et l’État français de Vichy (1940-1944), causes et conséquences, Thèse, Bordeaux, 1985.

137– GAY-LESCOT (Jean-Louis), Sport et éducation sous Vichy (1940-1944), Presses Universitaires de Lyon, 1991.

138– JOSEPH (Robert), « Grandeur et décrépitude des fêtes nationales de gymnastique. Nancy, 1892, Nancy, 1919 », in ARNAUD (P.) dir., Les athlètes de la République : gymnastique, sport et idéologie républicaine (1870-1914), Toulouse, Bibliothèque historique Privat, 1987.

139– LECOQ (B.), « Les sociétés de gymnastique et de tir dans la France républicaine (1870-1914) », Revue historique, CCLXXVI, juillet-septembre 1986.

140– SPIVAK (Marcel), Education physique, sport et nationalisme en France du Second Empire au Front Populaire : un aspect original de la Défense Nationale, Thèse pour le doctorat d’Etat es lettres et sciences humaines, Paris, 1983.

141– TERRET (Thierry), « Le son du corps, gymnastique et chant à la fin du xixe siècle et au début du xxe siècle », 119e congrès des société historiques et scientifiques, Amiens 1994.

142– TERRET (Thierry), « le geste et la parole. Les idéologies des chants gymnastiques et scolaires à la fin du xixe siècle », STAPS, 38, octobre 1995.

143– WEBER (Eugen), « Pierre de Coubertin and the Introduction of Organized Sport in France », Journal of Contemporary History, 1970, vol. 5 (2) ; trad. fr. in Ma France, Paris, Fayard, 1991.

En Europe du Nord

144– EICHBERG (Henning), « Body Culture and Democratic Nationalism : Popular Gymnastics in Nineteenth Century Danemark », in MANGAN (J.A.) dir., Tribal Identities, Nationalism, Europe, Sports, Londres, 1996.

145– HANSEN (Jorn), « Politics and Gymnastics in a Frontier Area post-1848 », in MEINANDER (Henrik) et MANGAN (J.A.) dir., The Nordic World. Sport and Society, Londres, 1998.

146– HÄYRYNEN (Reijo), LAINE (Leena), VASARA (Erkki), Suomi urheilun suurvaltana (La Finlande grande puissance sportive), Helsinki, 1989.

147– HEIKKINEN (Antero), Kansallisurheilun suuri nousu. Suomen hiihtourheilun laajus, yhteiskunnalliset tavoitteet ja merkitys 1918-1940 (La grande croissance du sport national. L’extension, les buts et la signification sociale du ski de fond en Finlande), Lappeenranta, 1981.

148– LAINE (Leena), « The Formation of the Political and Ideological Roles of Finnish Gymnastics and Sports Organizations in the 1920’s and 1930’s », in OLSEN (M.‑A.) dir., Sport and Politics 1918-1939/1940, Oslo, 1986, p.149-156.

149– LAINE (Leena), Vapaaehtoisten järjestöjen kehitys ruumiinkulttuurin alalla Suomessa vuosina 1856-1917 (Le développement d’organisations indépendantes dans le domaine de la culture du corps en Finlande de 1856 à 1917), Lappeenranta, 1981.

150– PYYKKÖNEN (Teijo) dir., Suomi uskoi urheiluun. Suomen urheilun ja liikunnan historia (La Finlande avait foi dans le sport. Une histoire du sport et de la culture physique finlandais), Helsinki, Liikuntatieteellisen Seuran julkaisuja 131, 1992.

151– SALIMÄKI (Harri), Isänmaan ja urheilu-uskon mies. Lauri Pihkala modernin urheiluaatteen esitaistelijana (Un patriote et un croyant du sport : Lauri Pihkala comme pionnier du concept moderne de sport), Helsinki, SKS, 2000.

152– TRANGBACK (E.), PREBEN (B.), « La gymnastique au Danemark 1800-1980 : identité nationale et acculturation », in Revue internationale des sports et des jeux, Sport Histoire n° 3, Privat, 1989.

153– VASARA (Erkki), Valkoisen Suomen urheilevat soturit (Guerriers et sportifs de la Finlande blanche), Helsinki, SHS, 1999.

En Allemagne et en Europe centrale

154– BACH (H.), « Volks-und Wehrsport in der Weimarer Republik », Sportwissenschaft, n° 11 (1981), p. 273-294.

155– BURES (P.), Les sports et l´éducation physique en Tchécoslovaquie, Prague, 1926.

156– DÜDING (Dieter), « Friedrich Ludwig Jahn und die Anfänge der deutschen National-Bewegung », in ÜBERHORST (Horst) dir., Geschichte der Leibesübungen, Band 3/1, Berlin, 1980.

157– HUMBERT (G.), « Les activités physiques de la Hitler-jugend dans les départements français occupés du Bas-Rhin, du Haut-Rhin et de la Moselle (1940-1945) »,in Des jeux et des sports, Actes du colloque de Metz des 26-28 septembre 1985, CRHCUM.

158– JOHN (Hans-Georg), Politik und Turnen. Die Deutsche Turnenschaft als nationale Bewegung im deutschen Kaiserreich 1871 – 1914, Sportwissenschaftliche Dissertation, Hambourg, 1976.

159– KRÜGER (Arnd), « Germany and Sport in World War II », Canadian Journal of the History of Sport, n° 24, 1993, p. 52-62.

160– KRÜGER (Arnd) et LANGENFEST (H.), Turnen und Sport in Niedersachsen, Duderstadt, Mecke, 1996.

161– KRÜGER (Michael), Einführung in die Geschichte der Leibeserziehung und des Sports, Teil 2 Leibeserziehung im 19. Jahrhundert. Turnen für Vaterland, Schorndorf, 1993.

162– KUTASSI (L.), « Sportpolitik in Ungarn zur Zeit des Horthy-Regimes 1919-1944 », in OLSEN (M. A.) dir., Sport and Politics 1918-1939/1940, Oslo, 1986, p. 180-186.

163– LUH (A.), « Le mouvement gymnique des Allemands des Sudètes dans la première république tchécoslovaque », Revue internationale des sports et des jeux, Sport Histoire, Privat n° 3, 1989.

164– MOSSE (Georges L.), « La nationalisation des masses : gymnastique, tir et constitution du sentiment national en Allemagne », in EHRENBERG (Alain) dir., Aimez vous les stades ? Les origines historiques des politiques sportives en France (1870-1930), Paris, revue Recherches, n° 43, avril 1980.

165– NEFF (J.), Le National-socialisme et l´éducation sportive, thèse de troisième cycle, Paris VII, 1974.

166– Sokol ceskoslovensky, le Sokol tchécoslovaque, Prague, 1932.

En Italie

167– CONTE (Diego), « Propaganda e sport negli anni trenta. Gli incontri di calcio tra Italia e Austria », Italia contemporanea, septembre 1996, n° 204, p. 521-544.

168– DIETSCHY (Paul), « L’Italie vue des tribunes. Sport et histoire dans l’Italie contemporaine », 19-20, bulletin du Centre d’Histoire Contemporaine, n° 5, Besançon, 2001, p. 35-46.

169– FABRIZIO (Felice), Sport e fascismo. La politica sportiva del regime, Florence, Guaraldi, 1976.

170– FABRIZIO (Felice), Storia dello sport in Italia. Dale societa ginnastiche all’associanismo di massa, Florence, Guaraldi, 1977.

Autres cas

171– BARNEY (Robert K.), « For such olympic games : german-american Turnfest as preludes to the modern Olympic games », Sport, le troisième millénaire, compte rendu du symposium international, Québec, mai 1990, Ste Foy, Presses de l’Université Laval, 1991.

172– COLOVIC (Ivan), « Nationalismes dans les stades en Yougoslavie », Football et passions politiques, Manière de voir, mai-juin 1998

Sociétés sportives confessionnelles et prosélytisme

En France

173– AUGUSTIN (Jean-Paul), « Les patronages, la socialisation politique et le mouvement sportif. L’exemple du Sud-Ouest de la France, 1880, 1914 », La naissance du mouvement sportif associatif en France, Actes du colloque de Lyon (5-7 novembre 1985), sous la direction de Pierre ARNAUD et Jean CAMY, Lyon PUL, 1986.

174– AUGUSTIN (Jean-Paul), « Les patronages catholiques dans l’espace français de 1914 à 1985 », in CHOLVY (Gérard), Le patronage, ghetto ou vivier ?, Paris, Nouvelle cité, 1988.

175– AUGUSTIN (Jean-Pierre) et YON (Jacques), Des loisirs et des jeunes, cent ans de groupements éducatifs et sportifs, Paris, éd. ouvrières, 1993.

176– BONAFOUX-VERRAX (Corinne), La Fédération Nationale Catholique, 1924-1944, thèse de doctorat nouveau régime, IEP de Paris, 1999.

177– CHOLVY (Gérard) dir., Le patronage, ghetto ou vivier ?, Paris, Nouvelle cité, 1988.

178– CHOLVY (Gérard), Histoire des organisation et mouvements chrétiens de jeunesse en France, xixe-xxe siècle, Paris, éd. du Cerf, 1999.

179– CHOLVY (Gérard), TRANVOUEZ (Yvon) dir., Sport, culture et religion. Les patronages catholiques (1898-1998), CRBC, Brest, 1999.

180– DUBREUIL (Bernard), « la naissance du sport catholique », Aimez-vous les stades ? Les origines historiques des politiques sportives en France (1870-1930) (textes réunis par A. EHRENBERG), Paris, revue Recherches, n° 43, avril 1980.

181– DUBREUIL (Bernard), « La fédération catholique et la République », Les athlètes de la République : gymnastique, sport et idéologie républicaine (1870-1914), (sous la direction de Pierre ARNAUD), Toulouse, Bibliothèque historique Privat, 1987.

182– GROENINGER (Fabien), « La FGSPF pendant la Grande Guerre », in CHOLVY (Gérard), TRANVOUEZ (Yvon) dir., Sport, culture et religion. Les patronages catholiques (1898-1998), CRBC, Brest, 1999.

183– LAGRÉE (Michel), Les origines de la FGSPF, 1898-1914, Du catholicisme social au mouvement de jeunesse, mémoire de maîtrise, Nanterre, 1969.

184– LAGRÉE (Michel), « Sport et sociabilité catholique en France au début du xxe siècle », La naissance du mouvement sportif associatif en France, Actes du colloque de Lyon (5-7 novembre 1985), sous la direction de Pierre ARNAUD et Jean CAMY, Lyon, PUL, 1986.

185– WACKERMANN (Gabriel), « Avant-garde du Rhin », Encyclopédie de l’Alsace, Strasbourg, Publitotal, 1982, tome I.

186– WACKERMANN (Gabriel), « Le sport catholique en Alsace, l’Avant-garde du Rhin », Actes du colloque de Metz, 1986.

Autres pays d’Europe

187– BAKER (W.J.), « To pray or to play ? The YMCA question in the United Kingdom and the United States (1850-1900) », International journal of the history of sport, 1994, t. 11, vol. 1, p. 42-62.

188– PIVATO (Stefano) « Soccer, religion, authority : notes on the early evolution of Association football in Italy », International journal of the history of sport, 1991, t. 8, vol. 3, p. 426-428.

189Sport and Religion. The History of Sport and the Physical Education in the Iberian cultures, Congrès international de l’Association internationale d’histoire de l’éducation physique et du sport, Lisbonne, 1981, Instituto nacional dos des portes Lisboa, 1982.

190– TERRET (Thierry), « Identité nationale ou identité confessionnelle ? : le cas des poloïstes hongrois (1924-1956) », in Fauché (Serge), Callède (Jean-Paul), Gay-Lescot (Jean-Louis)et Laplagne (Jean-Paul), Sport et identités, Paris, L’Harmattan, 2000, p. 111-121.

191– TOLLENEER J., « Gymnastique et religion 1892-1914 : la fédération nationale des sociétés catholiques de gymnastique et d’armes de Belgique », Sports, arts et religions, Larnaca, 11-18 décembre 1988, CR STAPS Paris X, Nanterre, 1989, p. 95-109.

192– TOLLENEER J., « The dual meaning of “fatherland” and catholic gymnasts in Belgium (1892-1914) », International journal of the history of sport, 1995, t. 12, vol. 2, p. 94-107.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Benoît Caritey et Maurice Carrez, « Sociétés sportives et propagande. Orientation bibliographique », Cahiers d’histoire. Revue d’histoire critique, 88 | 2002, 105-119.

Référence électronique

Benoît Caritey et Maurice Carrez, « Sociétés sportives et propagande. Orientation bibliographique », Cahiers d’histoire. Revue d’histoire critique [En ligne], 88 | 2002, mis en ligne le 01 juillet 2005, consulté le 25 septembre 2017. URL : http://chrhc.revues.org/1596

Haut de page

Auteurs

Benoît Caritey

IHC, UMR CNRS 5605, Université de Bourgogne

Articles du même auteur

Maurice Carrez

IHC, UMR CNRS 5605, Université de Bourgogne

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Les contenus des Cahiers d’histoire. Revue d’histoire critique sont mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page